Trifle fraises-spéculoos

Publié le par Lova P.R

Hello, voici une recette totale impro que j'ai réalisé avec les quelques rares fraises du jardin et quelques restes d'un spéculoos pas ouvert que personne ne voulait attaquer dans la maison... Le sort en est jeté, la bande a adoré et les verrines  qui ont disparus comme par enchantement. L'histoire dit qu'ils mangèrent heureux et qu’ils réclamèrent la recette les jours suivants mais sans les fraises du jardin... et oui les fraises du jardin sont fini snif snif :-(

Allez zouh, et fini les contes de fée goulus, filez au dessert bande de gourmands ;-)

Ingrédients pour 6 verrines

250g de fraises, 100g de mascarpone, 200g de crème liquide 35% de matière grasse froide, 30g de sucre glace, 1/2 gousse de vanille, 6 spéculoos, 1 c à s raz de sucre coco

  1. Lavez, équeutez et coupez en 4 dans la longueur les fraises, sucrez-les avec le sucre coco dans un saladier et réservez au frais
  2. Fouettez le mascarpone et la crème froide avec la vanille, avant que ce ne soit bien ferme, ajoutez le sucre glace et continuez de fouettez jusqu'à obtenir une crème bien ferme et disposez-la dans une poche à douille
  3. Réduisez en miette grossièrement les spéculos
  4. Dans les verrines, disposez les couches suivantes en alternance dans cet ordre: fraises,chantilly, spéculoo, fraise, chantilly et enfin spéculoos, c'est prêt, RÉGALEZ-VOUS!

 

Publié dans Dessert, verrines sucrées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
sympathique petit dessert !!!! frais et léger comme j'aime !!!
Répondre
M
Je mange des fraises chaque jour mais nature. J'aurais aimé goûté à ton joli trifle, quelle belle composition !
Répondre
T
pour moi qui mange très souvent mes fraises avec de la cannelle ou des épices pour pain d'épices, ta recette est une bénédiction !
Répondre
J
Pour une improvisation et bien bravo. Belle présentation et tout simplement délicieux. Bisous
Répondre
D
C’est très réussi pour une totale improvisation. J’aime beaucoup cette association de saveurs.
Bisous, Doria
Répondre